Une virée gourmande sur la route des saveurs de Charlevoix

Comme tu le sais probablement, Charlevoix est sans contredit ma région favorite du Québec. Riche en produits locaux et belles découvertes, il est possible d’y faire des centaines de voyages et toujours découvrir des endroits différents. De plus, il a plusieurs parcours qui permettent de faire de belles découvertes selon vos intérêts. Une route incontournable est celle des Saveurs de Charlevoix, que je ne me lasse jamais de faire puisqu’elle fait découvrir des produits locaux, des fermes, des vignobles et des domaines. 

Au rendez-vous : dégustations de produits locaux, rencontres avec des animaux mignons, mais surtout, beaucoup de plaisir! 

Voici donc mes arrêts incontournables de la Route des Saveurs de Charlevoix, que tu peux faire en une journée ou rester un weekend complet pour faire d’autres arrêts! 

Famille Migneron — Maison Maurice-Dufour

Cela faisait un bon moment que je voulais goûter aux vins Charlevoyou, que je voyais un peu partout, mais c’est en me rendant sur place, à la maison Maurice-Dufour, que je me suis rendu compte qu’en fait, Charlevoyou est une extension de la famille Migneron, producteur du célèbre fromage : le Migneron de Charlevoix. Mais c’est beaucoup plus que ça. C’est également un vignoble, une bergerie, une distillerie et une maison d’affinage qui a ouvert ses portes en 1994. 

Au fil des années, d’autres fromages ont fait également fait parler d’eux, comme la tomme d’Elles et le bleu de brebis. Sur place, on peut faire la dégustation des fromages (gratuitement) ainsi que des produits alcoolisés (contribution volontaire). On a en un penchant pour les bulles et le fromage Migneron vieillit, une exclusivité de la boutique à Charlevoix. Pour le reste, on peut trouver les produits dans de nombreux points de vente. 

Nouveauté, le restaurant les Faux bergers, qui offre une expérience culinaire incomparable, s’est installé à côté de la fromagerie. Nous prévoyons y aller bientôt, je raconterai donc notre expérience complète dans un prochain article. 

Fumoir St-Antoine

Qui aime le saumon fumé ici? En tout ça dans notre maison, on est tous très fan! C’est avec le gros sourire aux lèvres qu’on nous accueille au fumoir St-Antoine, dans Baie-Saint-Paul. Le fumoir ne fait pas partie de la route des saveurs, mais je tenais tout de même à rédiger ces quelques lignes puisque nous avons adoré notre arrêt, et c’était sur notre chemin. C’était la première fois que je goûtais aux produits et j’ai franchement été impressionnée par la qualité. Tranches de saumon ou truites fumées, pavés et filets entiers, le fumoir utilise la méthode traditionnelle sur planche de bois avec un fumoir artisanal spécialement conçu et fabriqué de façon à maximiser toute la valeur nutritive du saumon. 

Les propriétaires, de véritables épicuriens, ouvrent d’abord un gîte et décident d’inclure le saumon fumé à la table du petit-déjeuner. Ce qui aura commencé par un petit projet de passion est maintenant devenu une entreprise locale qui vend des produits dans la province, tant que dans certains supermarchés que des restaurants. 

À essayer absolument : le bacon de saumon fumé! C’est la partie la plus grasse du saumon, mais sa texture incroyable saura charmer vos papilles gustatives!

Charcuterie Charlevoisienne

La Charcuterie Charlevoisienne se situe à quelques kilomètres du fumoir, dans le village de St-Urbain. Même si je connaissais les produits, c’est honnêtement fascinant d’aller sur place, rencontrer les propriétaires, goûter aux différents produits et voir un peu l’envers du décor. Entreprise de trois générations, les produits sont issus de notre terroir, avec des saveurs alléchantes. Si les étiquettes te disent quelque chose, c’est parce qu’on peut retrouver leurs produits un peu partout au travers la province, dans plus d’une centaine de points de vente.

Sur place, on peut déguster des produits et apercevoir derrière une grande fenêtre une portion de l’usine de transformation. On a particulièrement aimé les cretons au porc et le saucisson Charlo 1608, fait avec le fromage 1608. De vrais délices!

Microbrasserie Charlevoix

Arrêt obligé pour les amateurs de bière! La boutique est aménagée directement dans l’usine où les bières sont brassées. On peut donc se procurer les bières directement sur place ou encore faire l’achat d’objets promotionnels. On peut également acheter la bière dans plusieurs autres points de vente et restaurant, on a d’ailleurs eu la chance d’y goûter pour une deuxième fois chez Joe Smoked Meat, pour le souper!

Ils ont plusieurs choix de bière, mais je dois admettre que j’ai un faible pour la blanche de Charlevoix, qui goûte le ciel!

La ferme Basque de Charlevoix

En 1999, un couple originaire du pays Basque dans le sud-est de la France s’installe au Québec et fonde la ferme Basque, qui se spécialise dans l’élevage et la production artisanale de canards au foie gras. C’est notre 5e arrêt de la journée.

Sur place, on peut faire une visite libre gratuite avec des panneaux d’interprétation, goûter à presque tous les produits et se balader dans les champs pour admirer les canards en liberté. En se promenant, j’ai pu remarquer que les canards étaient vraiment heureux, et j’ai honnêtement beaucoup appris grâce aux panneaux, qui explique le processus, de la naissance jusqu’au gavage. 

Mon coup de coeur ? La rillette de canard qui est tellement bonne qu’on est reparti avec deux pots pour ramener à la maison!

Bonne virée sur la route des saveurs de Charlevoix, à bientôt!

Élisabeth

Ps. Envie d’une autre virée gourmande ? Voici mes autres escapades dans Bellechasse ou dans le Bas-Saint-Laurent!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.